Comment écrire une offre d’emploi attractive ?

Écrire un offre emploi attractive - Beehire - Logiciel de recrutement

Pour engager les meilleurs talents, il vous faudra commencer par attirer les meilleurs talents. Et cela commence par une offre d’emploi attractive, efficace et complète. Néanmoins, il n’est pas toujours facile de trouver le bon compromis afin d’attirer les candidats tout en étant le plus explicite et réaliste sur le contenu de la fonction. C’est pourquoi la rédaction d’une offre d’emploi peut s’avérer être une tâche longue et ardue.

En tant que recruteur, vous postez des offres d’emploi sur différentes plateformes mais vous n’obtenez pas le nombre de candidatures espéré ? Cet article est fait pour vous ! Voici nos conseils afin de rédiger une offre d’emploi qui vous permettra d’attirer les meilleurs talents.

1) Les informations de base – soyez explicite !

Une offre d’emploi commence avec le titre de la fonction. Celui-ci doit être précis, concis et représenter correctement la fonction. Les chercheurs d’emploi trouverons plus facilement votre offre sur les différents sites si celle-ci a un titre correctement choisi ! En choisissant soigneusement le titre de votre offre, vous augmenterez la visibilité de celle-ci sur internet.

En plus d’un bon titre, faire appel à un logiciel HR qui permettra la multi-diffusion de votre offre sur différents sites d’emploi en un clic, vous permettra également d’augmenter la visibilité de votre offre.

Ensuite, et avant de rentrer dans les détails de votre offre, il est important de préciser les éléments de base afin d’informer les candidats. Des informations basiques à propos du type de contrat doivent, par exemple être précisées. Est-ce un CDI ou un CDD ? Est-ce que la date de début est fixe ou flexible ?

2) Les éléments à ne pas oublier dans une offre d’emploi

Une étude réalisée par LinkedIn a permis de mettre en avant les éléments d’une offre d’emploi auxquels les candidats portent le plus d’attention. Cette étude montrait, par exemple, que la compensation liée à la fonction était l’aspect le plus important aux yeux des potentiels candidats (61%). Celle-ci peut être exprimée par une fourchette représentant la rémunération mais aussi par différents avantages comme une assurance maladie, un accès à une salle de sport, etc. Il faut donc les mettre en évidence et ne pas les oublier lorsque vous rédigerez une offre.

La deuxième position (49%) concerne les qualifications qui sont attendues des candidats afin d’exercer la fonction de manière optimale. Ensuite, pour que les candidats aient une meilleure compréhension et un aperçu de la fonction vacante, des détails sur celle-ci ainsi que les tâches journalières sont fortement appréciés. Il faut ajouter à cela une description de la manière dont sera évaluer la performance de l’employé lors de l’exercice de sa fonction. De cette manière, le candidat sait ce qu’il est attendu de lui.

Concernant la description de l’entreprise, elle ne doit pas être trop détaillée. Toutefois, la mission et la culture de l’entreprise sont essentielles (28 et 27%). Toute autre information sera survoler par vos lecteurs. Vous devez donc être précis et juste dans le choix des informations données.

3) Le style et tone of voice de votre offre d’emploi

En plus des différents éléments de contenu essentiels, vous devez travailler le style d’écriture de l’offre d’emploi. A travers le ton et les mots utilisés, vos lecteurs vont avoir une idée de la culture de votre entreprise, leur donnant un aperçu de l’ambiance au sein de celle-ci.

De plus, le style d’écriture doit être adapté à l’audience visée. Si la position vacante concerne une personne ayant environ 25-30 ans, le vocabulaire utilisé ne sera pas le même que si la cible est une personne âgée de 50 et + avec beaucoup d’expérience.

Veillez donc à faire attention au style d’écriture que vous utilisez lorsque vous écrirez vos futures offres d’emploi !

Vous souhaitez améliorer votre recrutement et booster
votre marque employeur ?