2020, une année qui commençait comme les autres

2020 restera une année mémorable pour nombreux d’entre nous. Et ce n’est pas l’équipe RH de DPD qui nous contredira. Une année qui a commencé de manière assez banale, pour cette entreprise qui avait décidé, quelques mois plus tôt, de donner un nouveau souffle à son équipe RH.

« L’idée était avant tout de remettre l’humain au cœur de notre fonctionnement et de prendre soin de nos collaborateurs, que ce soit en termes de développement, de satisfaction, de formation ou même de pay »nous explique Ghita Haloui, Learning et Development Manager chez DPD.

La crise sanitaire, un booster d’activité imprévu !

C’était sans compter l’arrivée de la crise sanitaire, et du raz-de-marée qu’elle a provoqué. L’entreprise a connu, en 2020, des pics d’activité jamais observés auparavant. « Pour vous faire une idée, nous avions prévu l’ouverture de 3 sites en 3 ans. Nous avons finalement ouvert 4 sites en 4 mois » nous explique Ghita Haloui. « Il a fallu recruter les équipes qui allaient gérer ces dépôts, mais aussi recruter pour les différents départements, qui devaient également grandir ».

Des processus RH repensés, en vue d’un recrutement colossal

Pour préparer ce recrutement pharaonique, l’équipe RH nous confie avoir réalisé un travail colossal, que ce soit au niveau du trafic d’emails, de la publication d’offres en ligne ou au niveau de l’expérience candidat.

« Il n’était pas question de passer à côté des bons candidats, que leur candidature se perde dans le volume d’emails. On voulait aussi libérer rapidement ceux que nous n’allions pas recruter. Et surtout, on voulait offrir une expérience professionnelle aux candidats qualifiés et enrôlés dans des processus de recrutement. »

Un recrutement, réalisé avec Beehire

C’est à ce moment que l’équipe RH de DPD a découvert Beehire et on décidé d’adopter ce logiciel. « Beehire nous a permis d’augmenter la part de travail qualitatif, à valeur ajoutée, par rapport aux tâches « quantitatives », administratives et à faible valeur ajoutée. C’est ce que tout professionnel RH recherche, finalement. »

L’outil Beehire résumé en 5 points, selon DPD

1) Une collaboration simplifiée

« C’était très important pour nous de pouvoir collaborer au sein de l’équipe RH, mais également avec nos team manager. Le fait de pouvoir noter les candidats, laisser des feedbacks sur la plateforme nous a permis de drastiquement diminuer le trafic de mails en interne et a grandement facilité la collaboration. »

2) Une expérience candidat structurée

« Beehire nous permet d’offrir une expérience structurée aux candidats. C’est précieux, lorsqu’on sait que l’expérience de nos employés commence dès lors que la personne postule. Une expérience candidat positive aura un impact sur la suite des évènements. »

3) La possibilité de pouvoir filtrer les candidats

« Nous faisons du recrutement en masse. Nous ne pouvons donc pas nous permettre d’appeler chaque candidat pour faire du screening par téléphone. Le fait de pouvoir filtrer les candidats sur base de questions éliminatoires, telles que la langue parlée ou les outils maîtrisés, nous permet de gagner énormément de temps ! »

4) Un pourcentage de compatibilité

« La cerise sur le gâteau, pour nous, a été de pouvoir identifier le pourcentage de compatibilité de chaque candidat. Il s’agit d’un outil simple d’utilisation, mais sophistiqué. Ce pourcentage de compatibilité est basé sur des critères que nous classons et définissons par nous-même. En terme de prise de décision, c’est un outil inouï. »

5) La facilité de mise en place et d’utilisation

« La prise en main de l’outil a été très simple car Beehire est un outil très intuitif. C’était important pour nous que notre outil de recrutement soit facile à adopter, car nous devons collaborer avec beaucoup de personnes, venant de différentes équipes! »

Le recrutement de DPD 3 chiffres

📣 27 postes à pourvoir

👨‍💼 26 candidats recrutés en l’espace de 3 mois

🦸‍♀️ Une équipe recrutement de 3 personnes

Vous souhaitez améliorer et faciliter votre recrutement, grâce à notre outil tout-en-un ?